mardi 30 septembre 2014

Fracture de Megan Miranda

Auteur : Megan Miranda
Editions : PKJ
Pages : 316
Prix : 17,90 €

Résumé : Onze longues minutes ont passé avant que Delaney Maxwell ne soit tirée des eaux glacées d’un lac du Maine par son meilleur ami, Peter Phillips. Son cœur avait cessé de battre. Elle était morte. Et pourtant, elle se réveille, apparemment en bonne santé, contre tous les pronostics médicaux. Tout le monde veut croire que Delaney va bien, mais la jeune fille sait qu’elle est loin d’être dans son état normal. Sous l’influence de sensations qu’elle ne contrôle ni ne comprend, Delaney se sent attirée par les mourants. Son cerveau pourrait-il à présent prédire la mort…ou la causer ? Puis Delaney rencontre Troy Varga, rescapé d’un coma qui lui a offert des capacités similaires. Très vite, Delaney découvre que les motivations de Troy sont beaucoup plus sombres que les siennes. Leur nouveau don est-il un miracle, une anomalie de la nature – ou quelque chose de bien plus effrayant ?

Mon avis : Un livre que j'avais repéré depuis sa sortie, c'est à dire en avril, avec son résumé qui sortait de l'ordinaire et une superbe couverture. Delaney frôle la mort et à son réveil, elle découvre qu'elle est attiré vers les mourants. Un résumé très intrigant qui a su me convaincre.

On rentre dans le vif du sujet dans le premier chapitre, on découvre Delaney, une jeune lycéenne, tout ce qu'il y a de plus normal, qui profite de son temps libre avec son groupe d'ami, et qui se pose des questions à propos de sa relation avec son meilleur ami Peter. Oui sauf qu'elle va traverser la glace et rester pendant 11 minutes sous l'eau, alors qu'elle devrait être morte, contre toute attente, elle sort du coma. Elle se rend vite compte que quelque chose cloche chez elle...

J'ai apprécié le personnage de Delaney, adolescente qui ne comprend pas du tout ce qui lui arrive et qui est totalement perdue. Elle n'en parle à personne et ce n'est pas facile à vivre pour elle. Le jour ou elle rencontre Troy, un garçon qui est comme elle, Delaney s'accroche beaucoup à lui. Même si j'ai parfois eu du mal à comprendre les réactions de Delaney face à lui, il faut également se dire qu'il était le seul à pouvoir lui apporter des informations sur son "don".

Heureusement, l'auteur nous a fait languir et Delaney n'a pas été le genre d'héroïne qui trouve son " problème" vite fait et qui l'accepte aussi rapidement. On assiste au fur et à mesure aux réactions de la jeune fille et de ses proches qui sont également concernés par son comportement. La seule petite chose qui m'a dérangée est la relation entre Delaney et Peter, en effet, pendant une grande partie du roman j'ai eu envie de les secouer un bon coup ! 

Le roman se lit tout seul et c'est une bonne histoire à découvrir, qui change des sujets habituels et qui est très bien traité. Je vous le recommande donc.


" Une petite piqûre qui me transperce l'épiderme sous le pli du coude . Et alors que le métal taille dans ma chair de haut en bas, je reviens à moi.Soudain , je me cabre et griffe l'ombre de la main droite.La voix étouffe un râle de douleur, les doigts se rétractent aussitot et le métal cliquète par terre sous mon lit.

Des pieds se faufilent en vitesse vers la porte. Et lorsqu'elle s'ouvre laissant filtrer la lumière, j’aperçois son dos. Un homme.En tenu d’infirmière, avec un sweat à capuche par dessus. "

2 commentaires :

  1. J'ai beaucoup entendu parler de ce titre sans vraiment savoir de quoi cela parle... Du coup j'ai lu la quatrième qui m'a beaucoup intrigué + ton avis plutôt positif. Je vais très certainement l'ajouter à ma wish list maintenant, vilaine !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Niark niark niark ! *fière de moi* Et +1 un dans la wish :p

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...