lundi 15 septembre 2014

Les nuits d'après d'Emmanuelle Aublanc

Auteur : Emmanuelle Aublanc
Editions : Artalys
Pages : 272
Prix : 18,90 €

Résumé : Veronica croit avoir trouvé le bonheur en Italie en épousant Mario. Mais le jeune homme est membre d'une unité d'élite chargée de lutter contre la mafia et disparaît soudainement. Brisée, elle rentre en France pour se reconstruire. La cicatrisation s'annonce difficile, d'autant plus que Veronica garde dans les profondeurs de son esprit une ancienne blessure : sa brève relation avec Damien. Confrontée à son premier amour, elle doit maintenant jongler avec les fantômes de son passé.

Mon avis : 
Je tiens tout d'abord à remercier les Editions Artalys pour m'avoir fait découvrir ce roman. Un résumé qui me tentais énormément et qui promettait une belle romance. J'en ressors assez mitigé car si j'ai apprécié le plus gros du roman, j'ai une chose à lui reprocher et malheureusement c'est ce qui m'a fait l'apprécié un peu moins.

On rencontre Veronica, une jeune femme brisée, qui a perdu son mari, Mario, ( membre d'une unité d'élite chargé de lutter contre la mafia ) et qui rentre en France pour tenter de remonter la pente. De retour dans son pays d'origine elle se retrouve confronter à son premier amour, Damien.

Si au début j'ai apprécié le personnage de Veronica, au bout d'un moment j'ai vraiment eu envie de la secouer. Certes, elle a vécu des choses horribles, et qui sont très difficiles à vivre, seulement j'ai trouver qu'elle passait beaucoup trop de temps à se morfondre. Ce qui à force, je l'avoue, m'a un peu agacé. Toutefois je l'ai vraiment apprécié lors des passages ou elle été avec Damien. 
D'ailleurs j'ai vraiment beaucoup aimé son personnage, qui met vraiment un coup de fraîcheur au roman. Ce n'est pas l'homme parfait et on voit bien ses faiblesses. 
J'ai également apprécié la famille de Veronica, qui sont très présent pour elle, mais aussi un peu dépasser par les événements.

Si l'intrigue suivait son train pendant un bon bout de temps, j'ai apprécié suivre la relation entre les différents personnages . A partir de la page 230 environ je n'ai plus lâché le roman et même si j'ai eu quelques doutes quand aux décisions de Veronica, j'ai beaucoup apprécié la fin du roman.

Concernant l'écriture de l'auteur, je l'ai vraiment trouvé fluide et touchante par moment.De plus,la plume de l'auteur n'est pas vulgaire et c'est agréable. Mais j'ai trouvé qu'elle allait parfois dans le "trop" dramatique et ça devenait parfois lourd. 

Au final, ça reste une bonne lecture, mais si j'ai parfois troué quelques longueurs. Je vous recommande cette romance pour les amateurs du genre, qui sauront apprécié cette jolie histoire d'amour. 

Je vous invite à aller découvrir le site des Editions Artalys : ici

2 commentaires :

  1. J'ai pensé comme toi pour Veronica, elle se lamentait trop et c'était chiant au bout d'un moment, j'ai tout de même bien aimé cette lecture =)

    RépondreSupprimer
  2. Les Livres en Folies27 octobre 2014 à 09:39

    J'avoue, je dois le lire mais j'ai pas vraiment le courage n'ayant déjà pas vraiment apprécié le début du roman :(

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...