Aux délices des anges de Cathy Cassidy

Auteur : Cathy Cassidy
Editions : Nathan

Pages : 212
Prix : 14,90 €

Résumé : Anya quitte son pays natal, la Pologne, avec sa petite soeur et sa mère. Elle va rejoindre son père en Angleterre. Mais à l'arrivée, le choc est grand. Loin des rêves qu'elle s'était fait, son quotidien s'avère des plus rudes : son appartement est un taudis, son collège lui fait l'effet d'un zoo plein d'animaux hostiles et survoltés, sa famille manque d'argent... Il y a bien Dan, ce garçon dont la mère tient le salon de thé "Bienvenue au Paradis" qui s'intéresse à elle. Mais il a tout du bad boy. Alors que le monde s'écroule autour d'elle, Anya va découvrir que la douceur se cache parjois là où on ne l'attend pas.

Mon avis : 
Premier livre de Cathy Cassidy que je lis (j'ai le tome 1 des Filles au chocolat dans ma PAL), et j'ai vraiment apprécié ce petit livre jeunesse que j'ai englouti en une journée. 

On rencontre Anya, une jeune adolescente de 13 ans Polonaise qui part rejoindre (avec sa mère et sa soeur) son père en Angleterre. Elle est vraiment ravie d'aller dans ce pays qu'elle idéalise, seulement tout ne va pas se passer comme prévu. Elle ne se fera pas des amis toute suite, elle ne vivra pas dans une belle belle maison, sa famille va même peut-être devoir repartir en Pologne.

Je me suis toute suite prise d'affection pour Anya, une jeune ado, qui arrive dans un pays qu'elle ne connait pas dont elle ne parle que très peu la langue et qui est victime de moqueries de la part de ses camarades de classe.Une intégration qui va donc être difficile pour elle. Elle se fera tout de même des amis et se fera remarquer (et qu'elle remarquera aussi très vite) par le rebelle de la classe, Dan.

Ce livre est un livre jeunesse et pourtant on a une belle histoire concernant des sujets très sérieux, tel que l'intégration, la tolérance, les problèmes financiers mais aussi le sens de la solidarité. On a un brin de romance, et une pointe d'humour qui sont les bienvenues. Une lecture très légère qui passe toute seule.

Le seul reproche à faire serait peut-être que la fin arrive très vite, assez prévisible et facile, mais n'oublions pas que nous sommes dans de la jeunesse.

Une lecture que je vous recommande, qui vous permettra de passer un très bon moment entre deux lectures un peu plus dures.. J'ai maintenant hâte de découvrir son autre saga Les filles au chocolat.


"Même la cathédrale est affreuse. On dirait un cornet de glace renversé sur le trottoir, ou un vaisseau spatial échoué en plein ville. On est à des millions d’années des élégants clochers de Cracovie."

Commentaires

Articles les plus consultés