Les yeux de l'esprit tome 1 : L'énigme d'Alhem Elj

Auteur : Alhem Elj
Editions : Artalys

Pages : 188
Prix : 14,90 €

Résumé : Bizerte, Tunisie
Un soir d’hiver, la jeune Lina Ben Slimane et son professeur de physique s’attardent dans leur lycée pour revoir une leçon. C’est alors qu’un violent orage se déchaîne et plonge la ville dans le noir. Pendant qu’ils essaient de quitter l’établissement, des monstres sortent de la remise et agressent le professeur. On le retrouve sérieusement blessé le lendemain matin. La police mène l’enquête mais n’y comprend rien. Lina, qui a été retrouvée endormie dans la remise, ne peut pas l’aider car elle a perdu la mémoire. Un peu plus tard, par une nouvelle nuit d’orage, une paire d’yeux maléfiques apparaît dans sa chambre. C’est pour la jeune fille le début d’une plongée dans l’épouvante



" Une respiration très lourde s'approcha lentement d'elle et la fit tressaillir. "


Mon avis : 
Tout d'abord, merci beaucoup aux éditions Artalys pour ce partenariat.

On fait la rencontre de Lina, une adolescente qui pendant un cours est distraite, rêvasse et entend des bruits bizarres. A la fin du cours, alors que le professeur explique à Lina ce qu'elle a raté en cours, ils se font agresser dans le couloir. Alors que le professeur est retrouver le lendemain matin gravement blessé, la jeune fille a disparu.

C'est un roman court et on rentre vite dans le vif du sujet. Malheureusement je l'ai trouvé trop rapide, les événements s’enchaînaient sans qu'on assimile vraiment tout. Le cadre de l'histoire est très sombre et énigmatique, assez différent de ce que je lis d'habitude. On rentre dans un univers fantastique et non horreur comme je m'y étais attendue. L'histoire en elle même reste intéressante, mais j'ai trouvé qu'il manquait quelque chose, l'auteur aurai pu plus développé. De plus, je me suis parfois un peu perdu entre réalité et "rêves".

Je me suis beaucoup plus attaché au personnage du professeur Karim qu'au personnage de Lina que j'ai trouvé un peu "bizarre" quoique sympathique. J'ai trouvé les policiers de ce roman assez étonnants, révélant à chacun ce que l'autre raconte. Bizarre pour des policiers, il me semble. 

Ça reste une bonne découverte malgré les "défauts" énuméré plus haut, c'est une lecture qui me fais sortir des mes lectures habituelles. J'aurai tout de même aimé en savoir un peu plus, et réussir à dissocier réalité du rêve. A voir ce que donne le tome 2 car la fin nous laisse en suspens.

" Finalement, la conclusion qu'il formula, ce fut que tout paraissait normal chez la jeune fille et qu'elle ne manifestait aucune maladie mentale. "



Commentaires

Articles les plus consultés