mercredi 11 mars 2015

Dualed tome 1 de Elsie Chapman

Auteur : Elsie Chapman
Editions : Lumen
Pages : 347
Prix : 15,00 €
Résumé : Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Alter ego, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi. West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son Alt. Survivre, c’est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais un grain de sable imprévu vient gripper la machine, et West se met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d’elle-même, celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de fuir… son double d’abord, mais aussi ce qu’elle ressent, et qui a le pouvoir de la détruire.


"De toute façon s'ils sont en accès libre, les écrits d'autrefois n'intéressent presque plus personne : les magasins regorgent de flexi-liseuses qui se tordent dans tous les sens sans se casser et se replient, au besoin, à la taille de votre paume."



Mon avis : Tous les livres de chez Lumen me tentent, je compte bien me les procurer au fur et à mesure et pour l'instant je continue ma découverte avec Dualed. Un roman original mais avec quelques petites choses qui m'ont dérangées. Nous faisons la connaissance de West, quinze ans, qui s'entraîne depuis des mois afin de tuer son Alt (autrement dit, sa jumelle). Chaque citoyen doit passer par cette épreuve pour "s'accomplir" et ainsi faire sa vie d'adulte... Le résumé en dit déjà bien assez pour que je ne développe pas plus. J'ai trouvé l'idée vraiment originale et j'ai tout de suite accroché à l'univers de l’héroïne, ce monde ou l'on doit tuer son "jumeau". Le monde dystopique dans lequel on évolue est original, mais j'aurai aimé en savoir encore plus à son sujet, en espérant en apprendre davantage dans le second tome. Concernant West, j'ai beaucoup aimé son personnage au départ, elle a vécu beaucoup de choses difficile à perdu pas mal de membres de sa famille et elle reste tout de même forte. Pourtant au fils des pages, après un événement tragique elle se replie sur elle même et n'accepte plus aucune aide de personne. Elle devient Chasseuse ( personne engagée pour tuer l'Alt de son client), elle continue son entraînement au vu de son activation, qui va arriver très vite. A partir de là, West se remet trop en question, elle est complètement perdue et fait des erreurs. Heureusement Chord, un ami de Luc (son frère), sera la pour elle même quand elle refusera son aide. C'est un personnage peu présent mais que j'ai adoré et qui j'espère sera encore plus présent dans le tome 2. J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur qui reste simple et fluide, ce qui nous permet d'avancer rapidement dans notre lecture. Par contre j'ai trouvé qu'il y avait parfois quelques coups de mou, mais rien de bien gênant. C'est un premier tome que je recommande, qui est à découvrir malgré quelques petits défauts.


Il paraît que quand votre tour finit par arriver, c'est comme si le monde s'assombrissait, comme si toutes les lumières s'éteignaient d'un coup. Il paraît que soudain, on n'arrive plus à respirer, on a l'impression de mourir déjà. Il paraît qu'on est paralysé, qu'on ne veut pas faire face - ni attaquer, ni se cacher, juste essayer d'ignorer l'inévitable.
C'est ce qu'on dit. Mais c'est faux."

1 commentaire :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...