mardi 16 juin 2015

La conspiration tome 1 de Maggie Hall

Auteur : Maggie Hall
Editions : Collection R
Pages : 426
Prix : 17,90 € 
Acheter sur Amazon
Résumé : Une énigme millénaire. Des indices aux quatre coins du globe. Une destinée extraordinaire. Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C'est cette incroyable famille qu'Avery West se découvre à dix-sept ans. Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d'une prophétie millénaire. Écartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile sur l'énigme de ses origines. Accompagnée de deux garçons du Cercle, le beau Stellan à l'humeur changeante et le ténébreux Jack, elle se lance dans une quête qui va la mener du musée du Louvre aux bazars d'Istanbul. Au coeur de la conspiration, Avery va devoir choisir entre sa liberté et sa famille, mais aussi entre le garçon qui pourrait l'aider à sauver l'humanité et celui qui fait battre son coeur.


" Parce que c'est plus douloureux de souhaiter quelque chose qui ne se produira pas, et d'être déçu, que de ne jamais rien souhaiter du tout. "


Mon avis : 
Je remercie tout d'abord la Collection R pour leur confiance et l'envoi de ce roman, dont le résumé m'intriguait beaucoup. La couverture est en plus magnifique.

On fait la connaissance d'Avey, une adolescente qui se retrouve propulsé dans un monde qu'elle ne connaissait pas jusqu'à maintenant. Elle se retrouve très rapidement au milieu d'une "prophétie" dont beaucoup de personnes cherchent  à tuer les acteurs principaux, quitte à tuer plusieurs innocent au passage.
D'entrée de jeu nous faisons également la connaissance de Jack qui va venir en aide à Avery, même si ses intentions sont parfois douteuses, j'ai pour ma part eu une totale confiance en son personnage.
Quand à Stellan, que je m'attendais à beaucoup plus voir, et bien j'ai adoré son personnage, arrogant, sûr de lui, mais qui est pourtant soumis à la hiérarchie. J'aurai aimé que son personnage soit plus présent (comme nous le sous-entendait la quatrième de couverture).

Leur quête débute très rapidement et le voyage commence, nous partons des Etats-Unis, pour nous rendre à Paris ou encore Istambul. L'auteur nous décrit parfaitement ces grandes villes (Musée du Louvre, Pont des Arts, boite de nuit à Istambul...) que l'on a l'impression d'y être avec Avery.
Les événements s’enchaînent rapidement, le roman se déroule sur quelques jours et va très vite, pourtant j'ai trouvé quelques passages plats, qui manquait de rythme. De plus, Avery ne réagit pas vraiment aux éléments qui l'entourent, elle n'est pas trop curieuse, n'insiste pas lorsqu'elle n'a pas de réponse, elle se laisse porter par les événements. Elle est fixée sur un objectif et ne fait pas vraiment attention au reste.
La petite romance présente ne m'a pas gêné, j'ai vu où l'auteur voulait en venir, mais je ne l'ai pas trouvé très intéressante.

J'ai adoré la façon dont l'auteur a créé son univers, la façon dont elle a replacé de grands faits historiques (La Seconde Guerre Mondiale par exemple), la façon dont elle a inséré des "célébrités" et leurs rôles dans son histoire.

Même si j'ai trouvé quelques défauts, c'est pour ma part un très bon roman et une trilogie très prometteuse. Vu la fin de ce premier tome, je suis sûre que l'auteur nous réserve beaucoup de surprise et le second tome devrait être bourrée d'action.


" Toska. "





4 commentaires :

  1. Ah il me donne trop envie ce roman!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais ton avis et la superbe couverture me donnent envie !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ton commentaire:D
    Je suis vraiment intrigué par ce roman! Et ta chronique ne fait que renforcer mon envie!! Je sens que je vais craquer bientôt!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...