vendredi 30 octobre 2015

Blacklistée de Cole Gibsen

Auteur : Cole Gibsen
Editions : Hugo New Way
Pages : 331
Prix : 17,00 €  Acheter sur Amazon
Date de sortie : 08 octobre 2015
Résumé : En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l'un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu'elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c'est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d'énergie, et aucun échec n'est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n'est qu'un début, et personne n'en sortira indemne...


- Bienvenue de l'autre côté du miroir, Flay. Tu vas pas tenir une semaine.
Avant que je puisse répliquer, il s'en alla à grande enjambées, me laissant tremblante derrière lui. Je voulais lui crier dessus, lui dire qu'il se trompait, mais le doute qu'il venait de semer en moi me cloua les lèvres. Je ne savais même pas comment j'allais survivre à cette journée, alors une semaine entière... "



Mon avis : Blacklistée fait partie de ces romans dont j'avais envie de dévorer dès sa sortie.  Presque une semaine que je l'ai finis et je vous en fais enfin la chronique.

On aborde dans ce roman un sujet très sérieux qui est le harcèlement scolaire. Regan Flay fait partie de ces adolescentes populaire, qui a un petit groupe d'amies bien à elle avec qui elle fait parfois subir les pires choses à d'autres élèves. C'est le genre de personne que l'on déteste. Et pourtant j'ai réussi à aimer son personnage, je ne vais pas dire que je la pardonne, mais plutôt qu'on la comprend. 

Regan à une vie bien rangé, mais souffre de trouble de l’anxiété, elle prend des médicaments et voit un psy malgré tout sa mère (politicienne) a un plan bien tracé pour sa fille, et lui met une pression beaucoup trop lourde. Regan essaye de toujours bien faire pour la satisfaire quitte à enfonce les autres.

Du jour au lendemain, elle se retrouve dans la position de victime... Son casier se retrouve couvert d'insultes, une page Facebook est ouverte, les gens lui en font vraiment baver.

Comme je le disais, j'ai réussi à apprécier Regan parce qu'on arrive à comprendre son personnage et pourquoi elle en est arrivée à être cette fille populaire et détestable. Mais nous faisons également la connaissance de Nolan, un personnage que j'ai adoré découvrir et dont j'ai adoré l'évolution. 

Bien sûr, le gros point fort de ce roman est le thème abordé, mais surtout, c'est qu'il s'adresse aux plus jeunes et qui est totalement dans l'actualité. L'auteur nous mène à nous poser des questions, mais aussi à réfléchir sur nos actions et les paroles que nous avons envers les autres. Nous ne tombons pas dans le mélodrame et je n'ai pas été triste en lisant ce livre, ce livre délivre un message. De plus, j'ai tout simplement adoré l'idée en fin de roman, c'est quelque chose qu'on aurait (et qu'on devrait) tous faire.

Conclusion, c'est un excellent roman que je vous conseille si vous cherchez un sujet sérieux, qui touche tout le monde. Il est très accessible, la plume de l'auteur est très fluide et c'est un vrai message qu'à voulu nous faire passer Cole Gibsen. C'est pour moi une excellente découverte.

- Honnêtement, je ne savais pas que tu en avais un, Flay.
Je croisai les bras.
- Que j'avais quoi ?
Il sourit largement avant de tourner au coin du couloir et de disparaître à ma vue. Sa réponse, cependant, résonna longtemps après son départ :
- Un coeur "

2 commentaires :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...