dimanche 18 janvier 2015

King's Game Extreme de Nobuaki Kanazawa

Auteur : Nobuaki Kanawa
Editions : Lumen

Pages : 377
Prix : 15,00 €

Résumé : Sept mois ont passé depuis le King’s Game qui a décimé la classe de seconde de Nobuaki. Le jeune homme a déménagé, rejoint un lycée différent et s’est rapidement fait de nouveaux amis. Pourtant, chaque soir, à l’approche de minuit, il fixe avec angoisse son téléphone, redoutant l’arrivée d’un SMS du roi. L’être maléfique qui a provoqué la mort atroce de ses anciens camarades semble cependant s’être évanoui dans la nature. Nobuaki finit par croire que le cauchemar est définitivement derrière lui…
Mais un soir de juin, la spirale infernale reprend. Cette fois, l’horreur monte d’un cran : les défis et les sanctions, tous plus terribles les uns que les autres, se succèdent avec frénésie. Tous les camarades de classe de Nobuaki sont terrorisés, perdus, abasourdis face à la tragédie… sauf une. Que sait-elle du jeu du roi ? A-t-elle un lien avec l’expéditeur de ces terrifiants messages ? Si Nobuaki veut sauver ses amis et mettre un terme au jeu, il va lui falloir le découvrir, et vite !
Dans la saison 2 de King’s Game, une course contre la montre mortelle commence… Récit saisissant dont le suspense va crescendo, King’s Game Extreme ne vous laissera pas un instant de répit. Nuits blanches garanties !


" L'humérus taché de sang affleurait le haut du bras, les muscles tendres qui le recouvraient exposés à l'air libre. "


Mon avis : 
Ayant adoré le premier tome, il me fallait lire ce second tome qui promettait d'être tout aussi bon. Et je n'ai vraiment pas été déçue, encore une fois c'est une excellente lecture.

Nous retrouvons Nobuaki sept mois après le premier jeu du roi. Il arrive dans une nouvelle école, et essaie de ne pas s'attacher à ses camarades de classe. Le jeu du roi n'arrivant pas, il se demande si le cauchemar n'est pas fini. Un soir de juin, le SMS tant redouté arrive, des défis plus terribles sont en places, et les élèves sont terrorisés, perdus, paniqués.. A part une fille de la classe qui cache bien son jeu.

J'ai adoré retrouvé le personnage de Nobuaki beaucoup plus sombre que dans le premier tome, le jeu du roi lui a fait enfilé une carapace, il ne veut pas s'attacher de nouveau aux élèves, ne veut pas revivre le déchirement comme la première fois. Toutefois on voit bien qu'il reste un garçon qui veut aider les autres et qui fait tout pour les sauver. 
On fait aussi la rencontre de Natsuko... Une jeune fille pleine de vie, toujours joyeuse, qui s'est beaucoup attachée à Nobuaki. Seulement quand le jeu du roi commence, tout change, elle n'est plus du tout la même et elle n'a fait que me surprendre au fil des pages. 
Quand aux autres élèves, on en connait peu au final vu le nombre de morts par ordre, beaucoup plus horribles que ceux du premier tome.Mais j'ai beaucoup apprécié les personnages que l'on retrouve à la fin.

Concernant l'histoire, l'auteur nous décrit toujours avec brio ces scènes de mort atroces que j'adore tout simplement. Un peu (beaucoup) de sang fait du bien. On suit nos personnages dans leur galère, Nobuaki qui n'a plus que le choix de continuer le jeu du roi et essaye de sauver le plus de monde possible tout en sachant qu'il y en aura toujours un qui mourra. Encore une fois l'histoire prend une tournure à laquelle on ne s'attend pas du tout, et on va de surprise en surprise, ce qui rend le roman vraiment addictif. La fin est surprenante et nous promet une belle suite.

Je vous conseille vraiment cette saga sombre, morbide et très additive. J'ai vraiment hâte de me plonger dans les mangas.

" Plutôt que de l'éviter, elle lui donna un coup  de pied impitoyable. La tête roula vers l'étang de barrage et tomba dedans avec un bruit d'éclaboussure."


*Chronique des autres tomes*


1 commentaire :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...